FESTIVAL BD - BOURGES 2015

19e EDITION

3 et 4 octobre 2015
Sur le thème : « Le Printemps »

BROCHURE FESTIVAL 2015

LES EXPOSITIONS

CHATEAU D’EAU - CHATEAU D’ART
Jean-Charles Kraehn

Du 3 octobre au 1er novembre

MEDIATHEQUE
Aude SAMAMA

Du 23 septembre au 17 octobre
 

OFFICE DE TOURISME
TIGNOUS

Tous ceux qui, un jour, ont croisé le sourire de Tignous vous diront que c’était un mec bien. Un mec normal. Il aimait cette expression, « un mec normal », qui était un compliment pour lui. D’ailleurs, il en était un, de mec normal.

Tignous aimait dire qu’un dessinateur dessine son moi intérieur et que lui, à l’intérieur, était un bonhomme à gros nez, un monsieur tout le monde, en quelque sorte. Un mec gourmand, aimant, épicurien et fraternel, un amoureux passionné et passionnant, un papa génial, drôle, grand, fort et très doux, un ami sincère et fidèle. Mais avant tout il était le mec le plus gentil du monde. Ne jamais juger avant de connaître : c’était presque une devise, comme ce regard bienveillant et humaniste était son étendard.
L’homme et le dessinateur étaient indissociables. Tignous dessinait tout le temps, même pendant les vacances, sur des galets qu’il passait des heures à ramasser sur la plage et qu’il offrait ensuite ou laissait en décoration à côté de sa chambre, mais également sur les bras des enfants, en leur créant des tatouages magnifiques et incroyables. Et toujours il arborait un sourire gourmand et heureux. Dans son bureau, dans ce joyeux fatras de dessins, de photos, de souvenirs et de collections, il avait installé devant la baie vitrée deux chaises avec une planche pour que les enfants puissent venir dessiner avec lui.
Tout l’intéressait pour nous donner à voir l’Humanité. Et cette prise de conscience, cette lucidité, il savait la donner à voir avec tant d’humour. Parce qu’avant tout Tignous était drôle ! Il disait qu’on pouvait rire de tout et de tout le monde, partir du moment où on était capable de se moquer de soi. Et il ne s’est jamais fait de cadeaux ! Il avait même des projets de recueils de dessins, comme Le Pire du pire de Tignous… Alors, il pouvait se moquer de tout et de tous, sans que cela porte jamais à conséquence, car le regard qu’il portait sur les gens était si tendre qu’ils ne le prenaient pas mal. Il pouvait tout dire, ça passait toujours, parce que c’était lui.
Chloé Verlhac (Epouse de Tignous)
A L'Office de tourisme les 3 et 4 octobre, de 10h à 18h

SALLE DU DUC JEAN
Eric CARTIER

Grand voyageur, ce dessinateur et scénariste tire une partie de son inspiration de ses périples et de ses rencontres.
Son dernier album (paru en 2015) retrace les aventures de deux héros, partis sur la trace des hippies mais avec dix ans de retard…
Les 3 et 4 octobre de 10h à 18h.

HOTEL DE VILLE
Concours « Bulles d’élèves »

Comme chaque année, les planches du concours scolaire réalisées par les élèves des écoles, collèges et lycées du département sur le thème de l'année sont présentées pour le week-end du festival…
Les lecteurs de la Médiathèque participent pour la deuxième fois.
Les 3 et 4 octobre de 10h à 18h.
 
ACCUEIL
L’ASSOCIATION
CONTACTS
16.02.20 --- www.bulleberry.com / bulle.berry@wanadoo.fr / © 2003 / Tous droits de reproduction réservés aux auteurs et à leurs ayant droit